Histoire et Patrimoine

La commune 1789-1901

 

En 1789 la commune  prend le nom de Savigny jusqu’en 1958 date à laquelle elle devient sous Faye.

Les communes sont crées le 14 décembre 1789

Les débats menés par l’Assemblée Constituante qui ont eu lieu dans le cadre de la promulgation de la loi sur le découpage du territoire ont abouti à la création de communes dont les limites correspondaient à celles des 44 000 paroisses existant au Moyen Âge. La commune devient ainsi la plus petite division territoriale et administrative du royaume. Le 10 brumaire an II (31 octobre 1793), la Convention décide que « toutes les dénominations de ville, de bourg, village sont supprimées et que celle de commune leur est substituée ». Les députés Thouret, Sieyès et Condorcet avaient proposé que les paroisses de l'Ancien Régime soient regroupées au niveau du canton et donc qu’il n’y ait que 6500 municipalités. Un tel regroupement aurait permis aux petits villages de disposer non seulement d'un personnel administratif en nombre suffisant, mais aussi compétent. En effet, peu savaient lire et écrire.

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/decentralisation.asp

La commune est administrée par un conseil général, vite appelé conseil municipal. Celui-ci est élu pour deux ans et est renouvelable par moitié tous les ans. Ses électeurs sont les citoyens payant un sens (impôt direct) équivalent à trois journées de travail. Les élus doivent, quant à eux, payer un impôt correspondant à dix journées de travail. Le nombre de conseillers varie de 6 à 42 suivant nombre d'habitants. Le conseil désigne un bureau municipal (ou municipalité) constitué de 3 à 21 officiers municipaux. Ce corps municipal siège en permanence. Il sert de tribunal de simple police. Parallèlement, les citoyens actifs élisent un maire pour deux ans  rééligible.

(Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). on  recense 36 682 communes au 1er janvier 2009).

 

 election S’rais tu pas fière Francille si j’étié conseiller municipau

                                        Prend garde, moun bounoume, tu ses qu’l’amblition a perdu Napoléon

 

Le gouvernement est représenté par un procureur de la commune, lui aussi élu pour deux ans. Il représente les contribuables dans les affaires qui les opposent aux administrations et est aussi accusateur public devant le tribunal de simple police.

 

Une élection a lieu en février 1790, une autre fin 90 et une fin 91. Les maires seront nommés de 1800 à 1882, date à partir de laquelle ils seront de nouveau élus.

 

Les registres des naissances, mariages, décès tenus par les paroisses depuis  l’Edit de Villers Cotteret en 1539, seront confiés à la commune à partir de 1792 .

http://revolution.1789.free.fr/decembre-1789/decembre-1789.htm

 Le premier maire de Savigny dont nous sommes certain est Vincent Thibault  40 ans, domicilié à Cezay.

Les suivants sont Pierre Bourgine (1808), René Yvonnet (1811), François Richard (1815), Jean Chartien Descombes (1816), Jacques Thibault (1822), Louis Charbonneau (1840), Joseph Maulay (1846 et 1852), Jean Baptiste Mouillier (1848), Emile De Cougny (1853), Augustin Guellerin (1867), Adolphe Devergne (1876).

 

LES RECENSEMENTS

Les chiffres donnés ci-dessous nous permettent de constater une augmentation régulière du nombre d’habitants sauf en 1886 où on compte 98 habitants de plus qu’au recensement précédent. Nous ne connaissons pas la raison de cet accroissement soudain et momentané.

 

1793

592

1841

707

1872

705

1800

646

1846

750

1876

713

1806

670

1851

744

1881

703

1821

556

1856

725

1886

801

1831

665

1861

727

1891

746

1836

725

1866

734

1896

752